Street-Art in Chartres

Street-Art in Chartres

Quand on vient visiter Chartres , on s’attend à ne voir que vitraux et vieilles pierres.

Nous avons découvert la cité HLM « Bel-Air », avec la magie de la peinture, ces immeubles sont devenus la fierté de leurs habitants. La cité est devenu un lieu touristique, où l’on vient se promener le dimanche pour observer les réalisations.
Le premier immeuble est un copié collé du concept de la cité La Sara à Lyon : incruster de fausses maisons au sein de la façade. Le deuxième représente La Beauce, le grenier à blé de la France. En faisant le tour du bâtiment, les 4 saisons défilent sous vos yeux et le cycle de la vie des cultures aussi. Vous êtes en plein milieu de la Beauce, un des greniers à blé de la France. Cette fresque rende hommage à la culture phare de la région. « Deux mille ans de labeur ont fait de cette terre un réservoir sans fin pour les âges nouveaux » (Charles Péguy). Le troisième immeuble est un hommage à l’industrie du parfum.

When we come to visit Chartres, we expect to see only stained glass and old stones.

We discovered the housing estate « Bel-Air », with the magic of painting, these buildings have become the pride of their inhabitants. The city has become a tourist place, where we come to walk on Sundays to observe the achievements.
The first building is a copy pasted from the concept of the city La Sara in Lyon: inlay false houses within the facade. The second is La Beauce, the breadbasket of France. As you walk around the building, the 4 seasons pass before your eyes and the cycle of the life of the cultures too. You are right in the middle of the Beauce, one of the granaries of France. This mural pays homage to the region’s flagship culture. « Two thousand years of toil have made this land an endless reservoir for the new ages » (Charles Peguy). The third building is a tribute to the perfume industry.